L’équipe, l’histoire

L’équipe de la MDA

À Roanne, tous les professionnels de la MDA assurent l’accueil généraliste et reçoivent les adolescents et leur entourage en entretiens de premier accueil, d’évaluation et d’accompagnement. Ils interviennent donc auprès des adolescents, de leurs familles, de leurs proches, des professionnels les côtoyant, sous forme d’actions individuelles mais également d’actions collectives (groupes de parole, ateliers à visée thérapeutique, interventions de prévention et de promotion de la santé).

Composition de l’équipe :

  • Deux psychologues,

  • un éducateur spécialisé,

  • une infirmière,

  • une assistante de service social Education Nationale,

  • une infirmière Education Nationale

  • un chef de service.

Un peu d’histoire

Logo PAEJ du Roannais
Logo PAEJ du Roannais

Le projet de création d’une Maison Des Adolescents (MDA) à Roanne s’est appuyé sur l’existant, à savoir l’ouverture en 2008 du Point Accueil Ecoute Jeunes (PAEJ) de Roanne.

Ce dispositif était le fruit d’un travail entamé 3 ans auparavant par un comité de pilotage composé d’associations et de structures roannaises parmi lesquels on retrouve l’Association De Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte (ADSEA 42), l’Association Nationale d’Entraide dite Féminine (ANEF), le Centre jeunesse P. Bérégovoy représentant la ville de Roanne, le Centre Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP Emile Meyer), le Centre Rimbaud de Roanne, l’association ELLIPPS, le service jeunesse de la mairie de Mably, la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS), la Mission locale du Roannais, la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), le Planning Familial et le Service de Pédopsychiatrie du Centre Hospitalier de Roanne.

Association Rimbaud, Centre d'addictologie
Logo de l’association Rimbaud

Le comité de pilotage a désigné l’association Rimbaud pour porter le projet PAEJ . Or, le financement obtenu pour ce dispositif n’était pérenne et le collectif de partenaires s’est donc remis au travail pour faire évoluer le PAEJ en MDA. Parallèlement à cela, une réflexion sur la création d’une MDA s’installait à Saint-Etienne au sein d’un groupe de travail piloté par les services de la DDASS et de l’équipe du service de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Saint-Etienne. Le comité roannais de pilotage s’est donc rapproché du groupe de travail stéphanois pour porter ensemble le projet de création d’une Maison Des Adolescents de la Loire dans le but de renforcer leurs projets initiaux (le PAEJ à Roanne).

Logo de Maison des adolescents de la Loire
Logo de la MDA de la Loire

En 2010, l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Rhône-Alpes a approuvé la création de la Maison Des Adolescents de la Loire avec ses deux antennes :
une à Saint-Etienne pilotée par le CHU de Saint-Etienne et une à Roanne pilotée par l’association Rimbaud.


En Mars 2011, la Maison Des Adolescents de Roanne a réellement débuté son activité en finalisant le recrutement de son équipe pluridisciplinaire.

Au moment de trouver un statut juridique et unique à la Maison Des Adolescents de la Loire nouvellement créée, les porteurs du projet se sont heurtés à de véritables difficultés, et en 2014 l’ARS Rhône-Alpes a préconisé une scission des deux Maisons Des Adolescents, et par conséquent une autonomisation de la Maison Des Adolescents de Roanne.

Logo de la Maison des Adolescents de Roanne
Logo de la MDA de Roanne